Organisatrice et surveillante, la Gouvernante assume de nombreuses missions, avec des responsabilités

Les missions d’une gouvernantes ont beaucoup évolué en suivant l’évolution des grands hotels de luxe

On s’est largement éloigné de la traditionnele gouvernante qui s’occupait des enfants ou d’un riche vieillard

Les tâches et les responsabilités se sont élargies, dont l’ampleur et la diversité divergent en fonction de l’endroit où elle exerce ses fonctions.

Dans le milieu privé, elle aura toujours un rôle éducatif auprès des enfants, mais la transmission du savoir se fera obligatoirement à l’école, comme tout le monde

Sa mission essentielle sera de veiller à la bonne organisation de la maison, notamment concernant les approvisionnements, la réception des livraisons, et l’état de propreté générale.

Participer à ces travaux spécialisés ne sera généralement pas de son ressort, mais elle devra coordonner et surveiller les travaux des personnes à qui elles sont affectées

C’est une mission prenante: elle doit anticiper tous les événements de la journée, et s’arranger pour tout soit au bon endroit au bon moment pour que tout se déroule sans incident.

Nécessitant une bonne compréhension de ce que l’on attend d’elle, la gouvernante sera amenée à faire preuve d’esprit de décision et posséder des qualités de gestionnaire

Elle doit aussi posséder certaines capacités relationnelles pour maintenir une cohésion sereine à toute l’équipe.

Dans un hotel de standing, la gouvernante fait partie de l’image de l’établissement

Plusieurs gouvernantes sont à l’oeuvre dans les grands hotels, une pour chaque étage, plus une gouvernante générale

La gouvernante d’étage aura comme mission principale de s’assurer de la bonne maintenance des chambres afin d’acueillir les clients dans les meilleures conditions

Elle devra donc être au courant des entrées sorties, ceux qui restent plusieurs nuits, les clients spéciaux qui bénéficient de conditions particulières, etc

La gestion du personnel et le contrôle qualité pour chaque situation occupera une bonne partie de son temps, de même que la surveillance des stocks et des prestations (linge, plomberie, aménagements, etc)

Il arrive qu’elle soit également consultée dans l’arrangement de la décoration, l’équipement des chambres, etc

Expérience, soucis du détail et disponibilité sont nécessaires pour le métier de gouvernante

Pour accéder au métier de gouvernante, on peut bien sûr faire un parcours classique en hôtellerie.

Il faudra sans doute changer plusieurs fois d’employeur en essayant de gagner un échelon à chaque fois, mais il est aussi possible d’évoluer au sein du même établissement.

Cela dépend évidemment des conditions présentes et des opportunités, donc de votre intérêt et du soin que vous apporterez à votre travail, de vos connaissances en langues et également de votre formation de base

Votre formation initiale ne sera toutefois pas un frein absolu, car vous aurez la possibilité de la compléter par un ou plusieurs stages ou une formation dans une école de gouvernante.

Des écoles de gouvernantes de qualité existent maintenant sur le marché, qui proposent divers stages spécifiques, qui vous permettront d’évoluer tout au long de votre carrière

Le choix d’une école de gouvernante n’est pas toujours aisé, vu l’offre que l’on puisse consommer, c’est pourquoi vous pouvez commencer par consulter une excellente école de gouvernante dont vous trouverez le lien ci-dessous :
ecole gouvernante